Entrepreunariat

Avec deux espaces dédiés à l’entrepreneuriat, ESTIA Entreprendre propose un panel de services complémentaires pour les entreprises en phase d’amorçage et d’accélération (incubateur, pépinière, hôtel d’entreprise), contribuant au développement économique du territoire. Ce programme d’accompagnement vise également à promouvoir concrètement l’entrepreneuriat auprès des étudiants et chercheurs de l’école.

 

En soutien au fonds de prêts d’honneur de l’ESTIA, Agathe DECAMPS a décidé de s’investir personnellement en faveur de l’amorçage de nouveaux projets entrepreneuriaux à l’ESTIA. En devenant mécène du projet, elle entre au comité d’engagement du fonds et s’engage à apporter toute son expertise auprès des porteurs de projets soutenus.

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Après un doctorat en droit des marchés financiers, j’ai travaillé pour des cabinets d’avocats à Paris en fusion-acquisition puis enseigné le droit des sociétés en école de commerce à Bordeaux (BEM devenue Kedge). Je travaille pour des fonds d’investissements depuis maintenant 5 ans. Depuis décembre 2018 je m’occupe du développement en région Nouvelle aquitaine d’un fonds de capital-risque international : Newfund pour lequel j’ai également développé un fonds dédié à l’investissement dans les start-ups de la Région Nouvelle Aquitaine : Newfund NAEH.

 

Comment avez-vous connu l’ESTIA ?

J’ai connu l’ESTIA par le biais de la CCI Bayonne Pays Basque qui m’a suggérée de participer à Baskinvest en avril 2018. J’y ai rencontré Hélène Marty, responsable du programme d’accompagnement ESTIA Entreprendre, à cette occasion. Finalement, nous avons des liens étroits avec l’ESTIA depuis la création de Newfund NAEH, fin 2018.

Nos équipes de gestion sont personnellement investies dans les fonds et à titre personnel j’investis dans des startups depuis une dizaine d’année et accompagne de nombreux créateurs d’entreprises dans leurs démarches juridiques notamment.

 

Qu’est-ce qui vous a motivé à soutenir le projet de fonds de prêts d’honneur de l’ESTIA ?

Ce fonds de prêts d’honneur me semble important car il permet de pallier une insuffisance de financement pour de jeunes créateurs d’entreprises qui ont souvent besoin d’argent au moment du démarrage mais ne rentrent pas forcément dans les critères de sélection des fonds publics ou privés à ce stade de développement.

 

Au-delà de votre don, qu’est-ce que vous pensez apporter à ce fonds ?

Je peux apporter mon expérience à ce fonds car je connais bien le milieu de la création d’entreprises. Je vois plus de 150 dossiers par an de startups rien que pour la Région Nouvelle-Aquitaine et nous recevons plus de 2000 dossiers par an pour le fonds principal.

 


 

Chaque soutien, qu'il soit issu de particuliers ou d'entreprises, permet à l'ESTIA de développer de nouveaux projets qui favorise son rayonnement et son impact dans l'activité économique du territoire. En tant que particulier, faire un don à l’ESTIA donne droit à une défiscalisation à hauteur de :

  • 66 % dans le cadre de votre impôt sur le revenu (IR)
  • 75% dans le cadre de votre impôt sur la fortune immobilière (IFI)