Formation et internationalisation

Face aux nouveaux enjeux du monde de l’ingénierie et de l’industrie, l’ESTIA s’attache à faire évoluer ses parcours et contenus de formation pour permettre à ses étudiants, futurs ingénieur et manageurs innovants, d’être en mesure d’apporter des solutions originales aux défis économiques, énergétiques, environnementaux et sociétaux d’aujourd’hui.  

 

Depuis presque 20 ans déjà, l’ESTIA et l’Université de Wolverhampton, au Royaume-Uni, forment un partenariat solide et partagent leurs savoirs pour offrir une formation complète et internationale aux ingénieurs ESTIA. Pour renforcer la coopération entre les deux établissements, Valentina Nardi, a intégré l’ESTIA depuis avril dernier en tant que Chargée d’affaires au développement international des formations. Employée à 50% par les deux écoles, elle se positionne comme interface stratégique d’échanges.

 

 

En collaboration avec SIGMA Clermont, l’ESTIA ouvre un nouveau mastère spécialisé ® « Procédés du Futur et Robotisation », accrédité par la Conférence des Grandes Ecoles. Accessible en formation initiale ou formation continue, cette spécialisation propose aux apprenants de devenir des experts de la mise en œuvre des composites et de la fabrication additive pour l’industrie de demain.

 

 

Une centaine de professionnels et plus de 350 étudiants se sont réunis les 15 et 16 mars dernier à l’occasion de la 1ère édition transfrontalière des 24h de l’innovation. Les deux jours de challenge étudiant ont été consacrés à la thématique « Advanced Manufacturing » organisés au symbolique parc des expositions FICOBA à Irun. Jérémie FAHAM, chef du projet 24h, revient sur les résultats de cette première édition franco-espagnole.