Formation et internationalisation

Face aux nouveaux enjeux du monde de l’ingénierie et de l’industrie, l’ESTIA s’attache à faire évoluer ses parcours et contenus de formation pour permettre à ses étudiants, futurs ingénieur et manageurs innovants, d’être en mesure d’apporter des solutions originales aux défis économiques, énergétiques, environnementaux et sociétaux d’aujourd’hui.  

Après une classe préparatoire intégrée à l’IPSA, école aéronautique et spatiale à Toulouse, Emmanuelle ETCHEBERRY a rejoint les bancs de l’ESTIA pour parfaire son profil de future ingénieure par la voie de l’apprentissage. Convaincue des bienfaits du cursus par alternance, elle a intégré les équipes de Safran Helicopter Engines et nous raconte son parcours : de la recherche d’entreprise à l’intégration du site de Tarnos.

Le parcours Bachelor ESTIA est une formation professionnalisante et internationale de niveau BAC+3, permettant aux étudiants de devenir ingénieur en 5 années d’études en cas de poursuite en cycle ingénieur à l’ESTIA. C’est le cas de Lucas Soubré : étudiant diplomé Bachelor à l’ESTIA, il rejoint les bancs des 2ème années ingénieur ESTIA pour la rentrée 2019-2020. Il nous témoigne de ses trois premières années au sein de l’école et présente ses projets pour la suite.

 

ESTIA and University of Wolverhampton have been working together for almost 20 years now offering high quality programmes for ESTIA engineering students due to their complementary technologies. Both institutions feel that there is an opportunity for a more coordinated approach to joint working. That is why they have decided to hire together a new Education & Research International Development Officer. Valentina Nardi has started working at ESTIA-University of Wolverhampton since April to build new links between the two institutions.

 

 

En Juin, les étudiants Bachelor de l’ESTIA ont marqué la fin de leur cursus à l’ESTIA par la présentation de leurs robots autonomes, à l’occasion d’un concours organisé dans les murs de l’école. Les 19 premiers étudiants du parcours Bachelor, lancé en 2016, ont ainsi mené pendant trois ans ce projet de fin d’études, dont la qualité a pu être mesurée par un jury de professeurs encadrants et professionnels.

Organisé le 16 mai dernier au sein de l’école d’ingénieurs, le FM2A, Forum de l’Apprentissage de l’ESTIA, a réuni plus de 70 candidats comprenant des futurs entrants en cycle ingénieur et Mastère CILIO ainsi que des étudiants ESTIA en 2ème année et une vingtaine d’entreprises régionales. En soutien à la professionnalisation des élèves ingénieurs ESTIA, l’école s’attache chaque année à proposer ce rendez-vous unique pour réunir étudiants et entreprises souhaitant faire de l’apprentissage.

 

Depuis presque 20 ans déjà, l’ESTIA et l’Université de Wolverhampton, au Royaume-Uni, forment un partenariat solide et partagent leurs savoirs pour offrir une formation complète et internationale aux ingénieurs ESTIA. Pour renforcer la coopération entre les deux établissements, Valentina Nardi, a intégré l’ESTIA depuis avril dernier en tant que Chargée d’affaires au développement international des formations. Employée à 50% par les deux écoles, elle se positionne comme interface stratégique d’échanges.

 

 

En collaboration avec SIGMA Clermont, l’ESTIA ouvre un nouveau mastère spécialisé ® « Procédés du Futur et Robotisation », accrédité par la Conférence des Grandes Ecoles. Accessible en formation initiale ou formation continue, cette spécialisation propose aux apprenants de devenir des experts de la mise en œuvre des composites et de la fabrication additive pour l’industrie de demain.

 

 

Une centaine de professionnels et plus de 350 étudiants se sont réunis les 15 et 16 mars dernier à l’occasion de la 1ère édition transfrontalière des 24h de l’innovation. Les deux jours de challenge étudiant ont été consacrés à la thématique « Advanced Manufacturing » organisés au symbolique parc des expositions FICOBA à Irun. Jérémie FAHAM, chef du projet 24h, revient sur les résultats de cette première édition franco-espagnole.

 

Six étudiants du Master 1 Ergonomie et Ingénierie des Facteurs Humains, de l’Université de Paris Descartes, ont achevé huit semaines de stage à la PEPSS, plateforme de transfert de technologie de l’ESTIA dédiée à la reproduction des comportements humains. 

 

Ce Mastère, destiné aux cadres en formation professionnelle, aux demandeurs d’emploi et aux étudiants en formation initiale, enseigne les méthodes et les outils de gestion de projets complexes en innovation organisationnelle, en digitalisation et en management de la supply chain 4.0. Il permet à des cadres ou des futurs cadres, de se former en alternance pendant 12 mois, en passant 3 semaines par mois dans l’entreprise et 1 semaine par mois à l’ESTIA.

La première promotion du master MBDS a fait sa rentrée en septembre 2018 avec 18 étudiants. Après quelques mois d'enseignement nous avons rencontré Marie Désérable, future ingénieure ESTIA (2019) qui a choisi cette spécialité. 

Quel parcours avez-vous suivi avant l’ESTIA et pourquoi avoir choisi le Master MBDS pour la troisième année.

 

"Outre, l’équilibre entre apport pratique et théorique, l’atout majeur du Bachelor à l’Estia à mes yeux est la proximité entre les étudiants et les professeurs. »

« Avant le Bachelor j’ai passé un Bac S dans un lycée général, le lycée Nord Bassin à Andernos sur le bassin d’Arcachon.

 

Quel est votre parcours avant d’intégrer l’ESTIA pour la formation chargé d'affaire IT (cycle formation continue) ?

De formation Master en Administration et Gestion d’entreprises associée à un post-cursus en commerce international, j'ai exercé différents métiers : 

 

Alexandre Ly a intégré l’ESTIA  le cursus ingénieur ESTIA à la rentrée 2018-2019. En Terminale STI 2D au Lycée Gustave Eiffel à Bordeaux, il rejoint la classe préparatoire TSI au Lycée Saint Cricq à Pau avant d’intégrer l’ESTIA.

 

 

Le Bachelor de Technologie de l'ESTIA est une formation professionnalisante réservée aux bacheliers scientifiques(S) et technologiques (STI2D et STL), de niveau bac + 3. Ce cursus permet d'intégrer le cycle ingénieur ESTIA et de devenir ingénieur en 5 années d'études.

 

 

La deuxième promotion de la formation de chargé d’affaire IT a débuté en novembre 2018 à l’ESTIA avec 14 étudiants. Elle s’inscrit dans les programmes de formation continue de l’ESTIA et propose des enseignements adaptés du MASTERE « Directeur de projet en ingénierie, logistique et innovation organisationnelle », réalisé par l’ESTIA depuis 2010.

 

Quel est votre parcours ? Pourquoi avoir choisi de suivre le Master Cilio de l’ESTIA ?

 Avant le Master Cilio, j'ai suivi une formation d'ingénieur industriel à l'Université Nationale de Colombie.  J'ai connu la formation CILIO par l'IAE Bordeaux et je l'ai choisi puisqu’elle répondait à mes intérêts et besoins particuliers.

 

L’ESTIA offre à ses élèves ingénieurs de 1ere, 2ième et 3ième année la possibilité de suivre une Masterclasse Design / Dessin à partir de novembre 2018 pour apprendre les bases du sketchin /design. Une dizaine de places, sur les 100 disponibles, sont ouvertes pour des participants externes : salariés, demandeur d’emploi…

 

"Les visites sur les plateformes de l'ESTIA (Compositadour, Addimadour, Energea, Pepps) ou dans des entreprises du territoire (Dassault Aviation, Akira) partenaires de l’ESTIA ont été un vrai plus dans mon parcours Bachelor."

Je me suis inscrit au programme Bachelor de l’ESTIA après un bac S et une année de licence en Physique-Chimie. Je n'ai pas validé cette licence (L1) et cette expérience m’a fait prendre conscience

Parmi les nouveautés de cette rentrée 2018, deux masters supplémentaires, seront accessibles en troisième année de cycle ingénieur ; le Master MBDS  de l’Université de Nice Sophia Antipolis et le master MUSTA de l’Université Polytechnique de Madrid qui marquent la volonté de l‘ESTIA de proposer des formations d’excellence au plus près des besoins des entreprises.

 

Pour tout le mois de Juillet, l’ESTIA accueille treize étudiants et un professeur accompagnateur issus du Century College de l’Université des Postes et Télécommunications de Pékin (UPTP), dans le cadre d’un accord de coopération de formation entre les deux établissements, signé en Janvier 2017. 

 

 

Du 24 au 29 avril dernier, l’ESTIA a participé au Forum International de l’Etudiant aux côtés de son partenaire : l’école d’ingénieur HESTIM de Casablanca. L’objectif premier a été de promouvoir, auprès du public marocain, la nouvelle offre de formation double diplômante, fruit de la collaboration entre les deux écoles d’ingénieurs.

« Avoir l’occasion d’apprendre et d’appliquer dans un contexte professionnel en quasi-simultanéité est une véritable force tant pour l’étudiant que pour l’entreprise. »

L’apprentissage constitue une voie de réussite et une promesse solide d’insertion professionnelle auxquelles croit fermement l’ESTIA depuis sa création. L’ESTIA propose cette solution pédagogique à ses étudiants en cycle ingénieur depuis plus de vingt ans.

« L’expertise a été très intéressante tout au long des trois jours, en accord avec mon alternance et mes ambitions professionnelles. »

Les 3 et 6 Avril 2018, les sociétés Epta et Copelectronic, membres de la fondation d'entreprises ESTIA, ont ouvert leurs portes à 40 étudiants de 3ème année du cycle ingénieurs, dans le cadre d’une expertise Lean Management.

"Pour moi, la force de l'ESTIA, c'est de proposer une pédagogie en mode projet qui favorise l'esprit collectif et l'échange de compétences" 

Un des points forts de l’ESTIA reste indéniablement son ouverture à l’international. L’objectif de l’ensemble des partenariats établis est de donner goût aux étudiants à la mobilité européenne et internationale et de renforcer leur employabilité.

International : de nouveaux accords d'échange en Asie. 

Dans le cadre du partenariat signé en octobre dernier, avec l’Université de Jiangsu, située près de Shangaï, Chine, 15 étudiants de première année de licence d'ingénierie mécanique, sélectionnés parmi plus de 400, ont passé un mois à l'ESTIA de mi-janvier à mi-février pour une formation intensive en français.